Bibliographie : l’Automate au XVIIIè siècle.

Je propose ici de présenter une première bibliographie concernant la compréhension de l’Automate au XVIIIè siècle. Ce travail ne se situe encore qu’au stade de l’ébauche et ne revendique nullement l’exhaustivité. Il s’enrichira de futures lectures, et sera complété par d’autres bibliographies en rapport avec des périodes différentes. Les conseils de lectures sont bienvenus.

Le contexte mécaniste et culturel du XVIIIè siècle.

– EHRARD Jean, L’Idée de nature en France dans la première moitié du XVIIIe siècle, Paris, Sevpen, 1963 ; 2 vol.

– DAUMAS Maurice, Histoire générale des techniques, 3. L’extension du machinisme 1725-1860, Paris, PUF, 1996.

– GRELL Chantal HALLEUX Robert, Sciences, techniques, pouvoirs et sociétés du XVe siècle au XVIIIe siècle, Paris, Armand Collin, 2016.

– GAILLARD Aurélia, Le corps des statues. Le vivant et son simulacre à l’âge classique, de Descartes à Diderot, Paris, Champion, 2003.

La machine dans l’imaginaire (1650-1800), Sciences Humaines,  Revue des sciences humaines. 1982-3, n° 186-187.

– MARTIN Christophe et RAMOND Catherine, sous la direction de,  Esthétique et poétique de l’objet au XVIIIe siècle, Revue des Lumières, Presses universitaires de Bordeaux, 2005.

– MARTINE Jean-Luc, « Les notions de machine et de mécanisme : condition et possibilité des métaphores de la machine dans la pensée de l’âge classique », Lumen, XXV, 2006, p1-16.

– MAYR Otto, Autority, Liberty and automatic Machinery in Early Modern Europe, Baltimore-Londres, Johns Hopkins University Press, 1986.

– ALBERTAN-COPPOLA Sylviane et CHOUILLET Anne-Marie, La matière et l’Homme dans l’Encyclopédie, actes du colloque de Joinville (10-12 Juillet 1995), Paris, Klincksieck, 1998.

– CANGUILHEM Georges, La connaissance de la vie, Paris, Vrin, 1992.

– DUCHESNEAU François, La Physiologie des Lumières. Empirisme, modèles et théories, La Haye, Nijhoff, 1982.

– BERTOLONI Meli Domenico, Thinking with objects. The transformation of Mechanics in the XVIIth Century, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2006.

– ROGER Jacques, Les sciences de la vie dans la pensée française du XVIIIe siècle. La génération des animaux de Descartes à l’Encyclopédie, Paris, Armand Colin, 1963.

L’automate chez les philosophes des Lumières.

– ABLONDI Fred, Automata, Living and Non-Living: Descartes’ Mechanical Biology and His Criteria for Life, Biology & Philosophy (1998) volume 13, Kluwer Academic Publishers, p179-186.

– BOURDIN Jean-Clément MARKOVITS Françine, sous la direction de, Matérialistes français du XVIIIè siècle. La Mettrie, Helvétius, d’Holbach, Paris, PUF, 2006.

– FUCHS Thomas, The mechanization of the Heart, Harvey and Descartes, trad Anglaise Majorie Grene, Rochester, New York, University of Rochester Press, 2001.

– DES CHENE Dennis, Spirits and Clocks. Machine and organism in Descartes, Ithaca, Londres, Cornell University Press, 2001.

– GUNDERSON Keith, Descartes, La Mettrie, Language and Machines, Philosophy, 39-149,

– LE MENTHEOUR Rudy, La Manufacture de maladies. La dissidence hygiénique de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Classiques Garnier, coll. « L’Europe des Lumières », 2012.

– COADOU François, «  » L’automate spirituel « . Contribution à une étude sur la formation du concept de liberté chez Spinoza », Le Philosophoire, 2/2002 (n° 17), p. 187-201.

– VIZIER Alain, Descartes et les automates, MLN Vol. 111, No. 4, French Issue (Sep., 1996), pp. 688-708.

– DUCHESNAU François, Les modèles du vivant de Descartes à Leibniz, Paris, Vrin, 1998.

– ROBINET André, « Les trois modèles cartésiens de l’automate », dans Matière pensante, Études historiques sur les conceptions matérialistes en philosophie de l’esprit, sous la direction de MISSA Jean-Noël, Paris, Vrin, 1999.

– RODIS-LEWIS Geneviève, « Les limite su modèle mécanique dans la ‘disposition’ de l’organisme », dans L’Anthropologie Cartésienne, Paris, PUF, 1990.

– WOLFE Charles, « Machine et organisme chez Diderot », Revue recherches sur Diderot et sur l’encyclopédie, 26, 1999, p213-231.

L’automate dans quelques textes des philosophes des Lumières.

– ROUSSEAU Jean-Jacques, Emile ou de l’éducation, livre III, dans Oeuvres complètes, éd par Bernard Gagnebin et Marcel Raymond, Paris, Galimard, Bibliothèque de la Pléiade, IV, 1969.

– DIDEROT Denis, Jacques le fataliste et son maître, éd par S. Lecointre et J. Le Gailliot, Paris, Droz, 1976.

– DIDEROT Denis, Oeuvres philosophiques, éd par Michel Delon et Barbara De Negroni, Paris, Galimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2010.

– LA METTRIE Julien Offray de la, Œuvres philosophiques — Tome 1, 1737-1752, Paris, FAYARD, 1987.

– LA METTRIE Julien Offray de la, Œuvres philosophiques — Tome 2, 1737-1752, Paris, FAYARD, 1987.

– VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique, édition Alain Pons, Paris, Gallimard, Folio Classique, 1994.

L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, par une Société de Gens de lettres.

L’automate, études générales.

– PÉREZ, Liliane. “Technology, Curiosity and Utility in France and in England in the Eighteenth Century,” in Bernadette Bensaude-Vincent and Christine Blondel, eds., Science and Spectacle in the European Enlightenment, Aldershot: Ashgate, 2008.

– TADIE Alexis, « Des machines et des hommes  », Sillages critiques [En ligne], 14 | 2012, mis en ligne le 20 février 2013, consulté le 12 décembre 2016. URL : http://sillagescritiques.revues.org/2808

– BEAUNE Jean-Claude, L’automate et ses mobiles, Paris, Flammarion, 1980.

– GAILLARD Aurélia GOFFI Jean-Yves ROUKHOMOVSKY Bernard ROUX Sophie, sous la direction de, L’automate, modèle, métaphore, Machine, Merveille, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2013.

– GUICHET Jean-Luc, De l’animal-machine à l’âme des machines, querelles biomécaniques de l’âme (XVIIè-XXIè siècle), Paris, Publication de la Sorbonne, 2010.

– KANG Minsoo, Sublime dreams of living Machines, the Automaton in the European Imagination, Harvard, Harvard university Press, 2011.

– KUNZ WESTERHOFF Dominique ATALLARH Marc, sous la direction de, L’Homme-machine et ses avatars, entre science, philosophie, et littérature, XVIIè-XXIè siècles, Paris, Vrin, 2011.

– SCHAFFER Simon CLARK William GOLINSKI Jan, The sciences in Enlightened Europe, Chicago, The University of Chicago Press, 1999.

– WOOD Gaby, Le rêve de l’homme-machine. De l’automate à l’androïde,  traduction Sébastien MARTY, Paris, Autrement, 2005.

Sur la technique.

– HEIDEGGER Martin, « La question de la technique », in Essais et Conférences, TEL-Gallimard, 1954.

– HEIDEGGER Martin, Être et temps, Gallimard, 1986.

– CHABOT Pascal, La philosophie de Simondon, Paris, Vrin, 2003.

– MILLET Jean-Philippe, L’Absolu technique : Heidegger et la question de la technique, Paris, Kimé, 2000.

– MUMFORD Lewis, Technique et Civilisation, Paris, Le Seuil, 1950 ; Marseille, La Parenthèse, 2015.

– MUMFORD Lewis, Le mythe de la machine, Paris, Fayard, 1974.

– LATOUR Bruno, Nous n’avons jamais été modernes, Paris, La Découverte, « L’armillaire », 1997.

– LATOUR Bruno, Aramis ou l’amour des techniques, Paris, La Découverte, « Textes à l’appui. Anthropologie des sciences et des techniques », 1992.

– LATOUR Bruno, Enquêtes sur les modes d’existence : Une anthropologie des modernes, La Découverte, 2012.

– SIMONDON Gilbert, Du mode d’existence des objets techniques, Paris, éditions Aubier, 2012.

– SIMONDON Gilbert, Sur la technique, Paris, Presses Universitaires de France, 2014.

– SIMONDON Gilbert, Imagination et invention (1965-1966), Paris, Les éditions de la transparence, 2008.Les terrains.